WI-FI 6: Rapide et pour plus d’utilisateurs en même temps

Par Atlasweb.net

Le WI-FI 6 est conçu pour les environnements réseau de demain. Il est plus rapide, et peut distribuer l’information à plus de clients en même temps et réduire les risques d’interférence avec les routeurs voisins. C’est l’arme absolue pour les entreprises, les lieux publics ou encore les foyers dopés aux accessoires et à l’IoT.

En effet, le WI-Fi 6 aussi appelé 802.11ax — va vraiment bouleverser les réseaux sans fil domestiques. Pour une raison toute simple: il est capable de gérer plus d’appareils en même temps à pleine vitesse. En théorie, les routeurs Wi-Fi sont déjà capables d’en gérer plusieurs dizaines, niais s’ils sont capables de les reconnaître, ils ne peuvent pas vraiment communiquer avec tous en même temps à même vitesse. Les foyers avaient autrefois des topologies Wi-Fi assez simples, avec en général un ou deux PC portables et un ou deux téléphones reliés en Wi-Fi au routeur.

Aujourd’hui, il faut y ajouter les TV, les haut-parleurs intelligents, les montres, les liseuses, et potentiellement toute une ribambelle de gadgets domestiques divers.

Plusieurs experts tablent sur une moyenne d’une cinquantaine de terminaux Wi-Fi par foyer d’ici quelques années, Internet of Things (loi) oblige. Et oui, très bientôt, tout dans votre maison sera connecté.

Sur le papier, le Wi-Fi 6 est beaucoup plus rapide que l’actuel 802.11ac, faisant passer la bande passante maximale à 9,6 Gbps. Pour y parvenir, le Wi-Fi 6 utilise plusieurs fréquences: 20 MHz, 40 MHz, 80 MHz et, grande nouveauté, 160 MHz. De même, il gère jusqu’à 8 canaux Mu-MIMO.

Enfin, le Wi-Fi 6 utilise une technique appelée 1024 QAM. Le Wi-Fi 5 (802.11ac) utilisait le 256 QAM, une technique de modulation qui transportait 8 bits de données par symbole, alors que le 1024 QAM passe à 10 bits, soit une augmentation de 25 %. Tout ceci cumulé permet au Wi-Fi 6 d’atteindre cette bande passante maximale théorique flirtant avec les 10 Gbps. Toutefois, tous les appareils estampillés Wi-Fi 6 n’atteindront pas cette vitesse, tout dépend du nombre de canaux dont ils disposent. Les systèmes à deux canaux proposeront donc une bande passante de 2,4 Gbps, et on atteindra les 4,8 Gbps sur des matériels à 4 canaux. Ce sont les configurations les plus communes actuellement en rayon, la plupart des périphériques (smartphones ou ordinateurs portables) fonctionnant sur deux canaux. Attention encore, dès que l’on utilise des fréquences différentes, les débits par canal baissent en conséquence ; en passant sur 80 MHz par exemple, on passe à 600 Mbps par canal.

Dans les faits et dans des conditions optimales, vous constaterez une très nette amélioration des débits. Les différentes marques mettent en avant une amélioration des débits de l’ordre de 40 % par rapport au 801.11 ac, ce qui est effectivement l’amélioration constatée au quotidien. C’est donc une belle amélioration, mais pourtant ce n’est pas là le véritable intérêt du Wi-Fi.

OFDMA permet à de multiples utilisateurs de transmettre des données en même temps. L’ analogie routière volontiers reprise par les constructeurs de matériel est assez pertinente pour en comprendre le principe. Imaginez trois utilisateurs connectés au même point d’accès, avec chacun trois activités online différentes (un consulte du web, l’autre joue et le troisième regarde un film en streaming). En 802.11ac (ou Wi-Fi 5), le protocole CDMA traiterait chaque utilisateur comme trois « camions » différents et les fait passer l’un après l’autre. Plus il y a d’utilisateurs en simultané, plus les risques d’encombrement sont élevés. La technologie OFDMA permet de traiter ces trois utilisateurs comme faisant partie du même camion chargé de trois contenus différents, et de tout faire passer en une seule fois. La révolution est là: le Wi-Fi 6 est fait pour les réseaux denses.

ofdma

Faut-il se ruer sur des routeurs Wi-Fi ? Grande question, à la réponse incertaine pour le moment. En effet, si les routeurs sont déjà disponibles en magasin, leurs prix reste encore assez élevés, d’autant que les périphériques dotés du Wi-Fi 6 sont encore assez rares. Côté smartphones, on pourrait citer l’iPhone 11 ou les Samsung S10 et Note 10, alors que les portables dotés de contrôleurs Wi-Fi 6 commencent tout juste à se répandre. Toutefois, on trouve dans le commerce des contrôleurs Wi-Fi 6 permettant de facilement upgrader le Wi-Fi d’un laptop ou d’un desktop, rendant intéressant le passage sur un routeur Wi-Fi 6.

Terminons en signalant que le Wi-Fi 6 devrait rapidement évoluer en Wi-Fi 6E, ouvrant au Wi-Fi 6 l’utilisation de la bande des 6 GHz en plus des 2,4 GHz et 5 GHz. Les avantages d’une bande supplémentaire seront énormes mais il faudra, pour en profiter, avoir un routeur et des périphériques Wi-Fi 6E. Pour le moment, l’ouverture des 6 GHz reste sujette à l’approbation des autorités de divers pays. En admettant que le feu vert soit donné et que le Wi-Fi 6E arrive, on en sera sans doute déjà à parler de Wi-Fi

Related Videos

Laissez un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter Lire plus